Site Overlay

Conseils de voyage: avion ou train?

Lorsque vous planifiez un voyage pour la première fois de votre vie en France, le choix des moyens de transport et la recherche des meilleurs prix peuvent prendre beaucoup de temps. Surtout si votre budget ne le permet pas – Alors, comment éviter de payer le plein tarif de billet los des voyages trains d’avions. Découvrez dans cet article les conseils pour la première fois de voyage dans le monde en avion ou en train à Paris afin de surmonter votre peur.

Voyages  en avions et en trains

Que vous voyagiez en train ou en avion pour la première fois, les deux modes de transport ont un point commun : ils sont tous deux moins chers. Morgan Bourven conseille : « Voyagez aux heures creuses, évitez de voyager pendant les vacances scolaires, les vendredis soirs et les samedis et ne rentrez pas le dimanche soir. Une autre clé est de « regarder vers l’avenir ». C’est particulièrement vrai pour le « yield management ». Il s’agit de modifier les prix en fonction de la demande », explique l’expert. Plus la demande est forte, plus le départ est proche, plus le prix est élevé. Cela vaut également pour les trains et les avions à grande vitesse. Pour plus de conseils sur le trajet en vol en première fois, rendez-vous sur un site en ligne. Vous trouverez aussi des conseils de voyage dans le monde pour les personnes ayant peur de prendre un vol pour la première fois de leur vie et conseils de voyage pour femmes enceintes.

Dans le cas des trains

En particulier, la Carte Avantage SNCF (Jeune, Adulte et Senior) permet de voyager en seconde classe sur le TGV pour un montant maximum de 39 euros jusqu’à 1h30, 59 euros de 1h30 à 3h et 79 euros au-delà de 3h. Il existe 49 cartes donnant droit à ces avantages pour la personne accompagnante. Un autre conseil : Si vous avez le temps, n’oubliez pas de vérifier les cartes de réduction régionales disponibles, de considérer le TER et ses prix fixes. » Dans la logique d' »éviter le TGV hors de prix », il y a aussi l’offre du « train classique Ouigo », lancé en avril, qui n’utilise pas le tracé du TGV, donc le trajet est plus lent (5 heures au lieu de 1h30 pour Paris-Lyon), mais moins cher même à la dernière minute et entre 10 et 30 euros à Paris-Nantes ou Paris-Lyon ». Si vous voulez prendre le TGV, soyez les premiers informés de la mise en vente des billets en vous inscrivant à la newsletter de la SNCF pour les acheter le plus tôt possible. C’est une bonne option si c’est la première fois que vous prenez le train.

Par avion

Changer d’aéroport peut vous faire économiser de l’argent. Cela est particulièrement avantageux pour les voyageurs transfrontaliers. Cela a à voir avec les taxes. Chaque aéroport a ses propres taxes. En France, ces taxes sont plus élevées que dans les autres aéroports européens, de sorte que le décollage est généralement plus cher. Voir aussi les aéroports d’où décollent les compagnies aériennes à bas prix. Le plus difficile dans le voyage en avion est parfois d’ajouter des escales. Dans le cadre de la concurrence avec les autres compagnies aériennes à l’aéroport, « certaines compagnies aériennes tentent de regagner des voyageurs afin de pouvoir baisser les prix. Vous pouvez utiliser des outils de comparaison en ligne (par exemple, Google Flight, Kayak) pour examiner les prix sur plusieurs jours. Certains sites, comme « VoyagesPirates » et « SecretFlying », sont également spécialisés dans les erreurs de prix (en oubliant parfois les taxes) et les offres spéciales. Toutefois, vous devez être flexible quant aux destinations et aux dates de départ.

Une autre astuce pour optimiser les coûts de votre voyage consiste à utiliser des vols avec moins d’options, comme les vols sans bagages. Et si nécessaire, faites quelques simulations. « Il est parfois préférable d’acheter un billet moins cher et d’ajouter des bagages enregistrés plus tard », déclare Morgan Bruben.